Comment construire un business plan pour une activité de SCI ?

Suivre ses prédictions financières peut être un vrai calvaire. Pourtant le business plan est l’outil phare et indispensable de tout entrepreneur pour avoir une vision sur l’avenir de l’entreprise. 

Certains outils existent pour vous aider à construire votre business plan et à l’analyser. Chez Fygr, nous souhaitons vous simplifier la tâche tout en restant au plus près des spécificités de votre industrie. 

Le business plan est d’autant plus important pour une société SCI, Société civile immobilière. La SCI fait partie des sociétés civiles patrimoniales qui les regroupent avec les sociétés civiles de portefeuille (de gestion de valeurs mobilières). 

Le business plan est également un moyen de trouver des financements, il n’est donc pas à prendre à la légère. Dans cet article, nous allons vous donner toutes les clés pour construire le meilleur business plan immobilier pour votre SCI.

Sommaire

 

1. Qu’est-ce qu’un business plan ?

L’élaboration d’un bon business plan constitue une étape essentielle dans la création d’une entreprise. 

Que ce soit pour élaborer une vision long terme, établir des projections ou obtenir un financement professionnel — prêt bancaire, prise de participation ou subvention, le business plan est primordial. Il s’agit de votre outil numéro un.

Le business plan représente et présente votre projet de la création de votre entreprise aux développements de vos activités. Il vous permet notamment

  • de décrire votre stratégie, les spécificités de votre service, la typologie de vos clients
  • d’estimer votre rentabilité à court et moyen terme (grâce à un budget prévisionnel de trésorerie),
  • et d’analyser le marché concurrentiel dans lequel vous évoluez (grâce à une étude de marché).

Le business plan permet également aux institutions financières d’analyser vos performances financières. Ce bilan prévisionnel est également clé pour juger de la qualité de l’équipe fondatrice. Construire un business plan est donc une étape indispensable de votre stratégie globale.

Un bon business plan regroupe ainsi :

  1. Un executive summary, 
  2. Une représentation du marché, du business model et de votre stratégie, 
  3. Une présentation de votre équipe fondatrice et du cadre légal 
  4. Et un récapitulatif sur votre structure financière (investissements de départ, charges fixes et variables, montant des loyers, apports personnels, partenaires financiers, etc) et vos prévisions (budget prévisionnel mois par mois).

Vous pouvez notamment vous aider de notre business plan SCI pour partir d’un modèle de business plan solide et exhaustif :

New call-to-action 

📌 Pour vous aider, n’hésitez pas à consulter également notre article avec les règles essentielles pour élaborer un bon business plan.

 

2. Pourquoi construire un business plan pour une SCI ? 

La Société Civile Immobilière SCI est une société qui permet la propriété d’un bien à plusieurs personnes, facilitant ainsi les transferts de propriété. Cette forme de société requiert au moins 2 actionnaires au moment de la constitution. Cependant, si une SCI peut appartenir à 1 seul associé tant que la SCI existe, cette situation ne peut être que temporaire.

Le business plan d’une SCI est avant tout celui d’un projet d’investissement immobilier

Le business plan pour SCI permet de fournir une analyse approfondie des informations clés essentielles pour démarrer votre projet.  

Le business plan vous accompagne lors de la présentation de votre entreprise notamment s’il est nécessaire de convaincre des investisseurs dans le cadre d’un emprunt.

Votre business plan s’adresse donc en particulier à vos :

  1. Partenaires,
  2. Investisseurs,
  3. Banquiers,
  4. Fournisseurs,
  5. Distributeurs.

Il faut donc être particulièrement vigilant lors de la constitution du business plan d’une SCI. Le business plan doit donner l’impression que le projet est construit de façon rigoureux et réfléchie, et qu’il représente un réel potentiel de rentabilité. La vision à long terme (SCI sur 3 ans par exemple) est donc clé.

  

3. Quelles sont les spécificités d’une SCI ? 

Comment construire un business plan pour une activité de SCI

Le business plan d’une SCI doit donc regrouper différentes parties, toutes reliées à la création du projet. Il doit notamment comporter : 

  1. Une présentation de la SCI avec les étapes clés de la création de la société, la présentation des profils des actionnaires et des associés, leur patrimoine financier… Les documents nécessaires sont : les frais de greffe, la publication de l’annonce légale, l’acquisition du bien immobilier, les apports des associés en numéraire ou en nature…
  2. Une présentation du projet avec les objectifs de la SCI.
  3. Une présentation de la stratégie de la SCI avec les moyens financiers et opérationnels associés. Cette étape inclut notamment les risques connus et les mesures utiles pour limiter leurs effets. Les documents nécessaires sont donc : chiffre d’affaires prévisionnel, bénéfices, charges, frais d’entretien, dettes, etc.
  4. Le plan d’action avec le plan marketing, commercial, communication, financier et de gestion.
  5. Le plan de financement, et le prévisionnel financier, vital pour une bonne gestion de votre entreprise.

 

Le business plan d’une SCI tient compte du mode d’imposition

Si votre SCI est soumise à l’impôt sur le revenu, vous êtes, en tant qu’associés, imposés sur vos parts de bénéfices (liés au nombre de parts sociales). 

Si votre SCI est soumise à l’impôt sur les sociétés, c’est la société qui est alors imposée sur les bénéfices du montant des frais financiers connus au moment de la création de votre SCI.

Il existe quelques cas particuliers. Par exemple, si le business plan est utilisé lors d’une acquisition d’un bien, les parties prenantes doivent citer ce bien. Dans ce cas, il est nécessaire de justifier que l’achat du bien impacte positivement et significativement les résultats de la SCI.

 

3.1 - Exemple de business plan pour une SCI

Pour avoir une idée concrète de la réalisation de votre business plan pour votre SCI, nous vous invitons à vous rendre sur le modèle gratuit Excel que Fygr a construit pour vous, qui vous aidera à construire le bon business plan pour votre SCI : 

 

New call-to-action

 

4. Les do's et don’ts d’un business plan pour une SCI

 

4.1 - Nos conseils pour construire un business plan pour une SCI

  1. Montrer que vous comprenez la demande du marché : vous paraîtrez plus crédible aux yeux de vos investisseurs. Cela vous aidera également à mieux comprendre vos utilisateurs et votre positionnement.
  2. Utiliser des chiffres raisonnables : rien ne sert de faire des prévisions mirobolantes. Premièrement, cela ne sera pas réalisable ; deuxièmement, vous ne pourrez atteindre vos objectifs ; troisièmement, vous risquez de perdre en légitimité. Soyez aussi réaliste que possible dans vos prévisions ! 
  3. S’en tenir à une histoire claire : contentez-vous de résumer les étapes clés de la vie de création de votre projet, sans entrer dans des détails superflus. 
  4. Expliquer clairement les spécificités du projet : vos investisseurs vont recevoir beaucoup de dossiers similaires au vôtre. C’est donc dans votre intérêt d'expliciter vos atouts différenciants. 
  5. S’attaquer aux risques et proposer des solutions : la dernière partie est importante, n’oubliez pas de proposer des solutions. C’est une chose d’identifier les risques, c'en est une autre de présenter des solutions. 

Ce qu’il ne faut pas faire dans un business plan pour une SCI

  1. Ne pas se préparer aux questions : préparez-vous ! Il est essentiel d’avoir un coup d’avance afin de prouver que vous avez travaillé votre projet.
  2. Ne pas adapter le business plan aux interlocuteurs : cela vous évitera de vous perdre dans les méandres des détails financiers et dans la description des graphiques. Vous risquez de perdre vos objectifs de vue. Un business plan pour les partenaires financiers n’aura pas la même forme qu’un business plan destiné uniquement à un usage interne.
  3. Sous-estimer les ressources : s’il ne faut pas surestimer vos chiffres, ne sous-estimez pas non plus les ressources que vous allez devoir actionner.
  4. Prendre les bailleurs de fonds pour des amateurs : si vous avez des doutes ou des questions, n’hésitez pas à leur poser, ils pourraient être d’une aide précieuse.

 

5. L’essentiel à retenir

Pour conclure, aux vues des spécificités de la SCI, le business plan de la SCI doit nécessairement comprendre : 

  • Un document présentant le projet immobilier ;
  • Une description du bien à acquérir ou à construire, et de ses opportunités ; 
  • La description des associés ;
  • Une présentation du patrimoine actuel des associés ;
  • Les risques immobiliers et financiers de l’entreprise ; 
  • Le plan de financement ;
  • Le prévisionnel financier sur 3 ans avec la rentabilité attendue et l’ensemble des dépenses prévues.

Le business plan est un outil indispensable pour donner vie à votre projet de SCI. Cela vous permet de définir la stratégie et le plan d’action de votre projet avec lucidité. C’est donc une étape qui ne doit pas être prise à la légère. Il vous permet d’apporter une vision plus claire du projet SCI et des états financiers projetés.

Si vous souhaitez en savoir plus sur notre outil intelligent destiné à l’amélioration de vos finances, garantissant un gain de temps et de sérénité aux dirigeants d’entreprises, contactez-nous :

ESSAI GRATUIT

💌 hello@fygr.io

📞 01 76 50 33 88