​​Comment construire un business plan pour une activité de freelance ?

Le statut de freelance permet de nombreuses libertés. En revanche, il est essentiel de garder un cadre pour assurer une continuité dans son activité et ses revenus. Rédiger un business plan pour son activité de freelance est un excellent moyen de garder une vision claire de son projet.

Qu’est-ce qu’un business plan ? Il s’agit d’un document qui présente votre projet et en détaille le business model

Lisez cet article pour comprendre les subtilités de la conception d’un business plan pour les activités de freelance.

Sommaire

Pourquoi concevoir un business plan quand on est freelance ?

La conception d’un business plan permet au travailleur en freelance d’assurer un cadre pour son activité. Il s’agit de travailler avec une vision claire de ses objectifs tout en gardant le cap sur son avancement.

L’aventure freelance est une aventure souvent solitaire, pour ce qui concerne la gestion de son business. Rédiger un business plan clair permet de s’assurer des rentrées d’argent plus constantes dans le temps ainsi que de maintenir une activité rentable.

En construisant votre business model, vous entamez également une réflexion de fond sur votre travail. Vous gagnez ainsi en clairvoyance et définissez vos priorités en termes de gestion et d’évolution.

Vous pouvez alors concevoir une stratégie marketing adaptée à votre business et prendre des décisions financières avisées. Concevoir un business plan en tant que freelance, c’est choisir de travailler intelligemment.

 

Est-il possible de faire son business plan seul ?

Vous avez à votre disposition de nombreux outils pour réaliser votre business plan vous-même. Fygr vous propose de télécharger gratuitement un modèle de business plan financier sur Excel ainsi qu’un deck Powerpoint pour présenter votre activité en un clin d'œil.

New call-to-action

En tant que freelance, vous êtes effectivement la personne la mieux placée pour porter une réflexion sur votre business. Ces outils vous permettent d’y voir facilement clair sur votre activité et vous donnent un cadre simplifié pour avoir accès à votre compte de résultat, votre tableau de flux de trésorerie et des graphiques de performance

Ces outils vont pouvoir vous aider dans la mise en forme de votre business plan. Afin d’avoir une image complète, il est important d’aborder avec précision les étapes nécessaires à la réalisation d’un business plan. Suivez notre guide.

 

Comment faire un business plan quand on est freelance ?

Concevoir un business plan se fait étape par étape. La réflexion se fait en entonnoir, en partant de la problématique la plus large pour aller vers les détails les plus précis de votre activité.

 

1. L’executive summary de votre activité et son objectif

Un business qui fonctionne a un objectif qui s’énonce clairement. Chaque activité a sa propre histoire, et c’est ce qui fait son unicité. La première étape de la rédaction de votre business plan est celle de la rédaction de votre Executive summary.

Par exemple, si vous commencez votre activité de rédacteur, posez-vous les questions suivantes :

  • Qu’est-ce qui vous a amené(e) à être rédacteur ?
  • Pourquoi avez-vous choisi cette profession ?
  • Que voulez-vous accomplir en tant que rédacteur ?
  • En quoi votre service de rédaction se différencie-t-il des autres ?

En mettant par écrit votre histoire et vos objectifs, vous aurez une meilleure approche de votre activité et des enjeux auxquels elle répond.

 

2. Définir sa cible

Une fois que vous êtes au clair sur les raisons pour lesquelles vous avez commencé votre activité de freelance, il convient de vous intéresser à votre cible. Il est très important que vous connaissiez vos clients.

Gardez à l’esprit que vos services ne peuvent pas s’adresser à tout le monde. Si vous êtes un expert en UX, il est judicieux de ne pas inclure dans votre cible les entreprises qui recherchent des experts UI.

Aussi évident que cela puisse paraître, il est important de bien définir sa cible de client, sans avoir peur d’exclure ceux qui ne correspondent pas à ce que vous proposez.

Pour connaître votre audience, vous pouvez créer un persona selon plusieurs critères : 

  • La localisation géographique
  • Le type d’activité de l’entreprise cible
  • L’âge de vos employeurs
  • etc.

Avoir un persona clair en tête vous permettra d’ajuster la communication et le marketing de votre activité, ainsi que d’améliorer votre offre de services. 

 

3. La liste de vos services

En tant que freelance, vous ne pourrez pas non plus proposer tous les services relatifs à la niche dans laquelle vous avez défini votre activité.

Nous vous recommandons donc d’établir la liste claire des services que vous êtes en mesure d’offrir à vos clients. Pour ce faire, gardez en tête deux éléments :

  • L’éventail de vos compétences ;
  • Ce que vos clients recherchent.

En mettant en parallèle ces deux ensembles, vous définissez clairement le problème auquel vos clients font face et de ce que vous êtes en mesure de leur offrir pour y répondre. Par la même occasion, vous déduisez votre marge de progression et les services que vous pourrez développer à l’avenir. 

 

4. L’analyse de vos concurrents de niche

L'analyse de vos concurrents est essentielle afin de rester sur le marché. Une erreur à éviter est de considérer que nos concurrents sont ceux qui vendent le même type de produits ou de services. Il faut plutôt considérer que vos concurrents sont ceux qui répondent au même problème.

Pour analyser avec précision votre concurrence, établissez une cartographie précise de ceux-ci, en prenant en compte les points suivants :

  • L’ensemble des services qu’ils proposent ; 
  • Leur structure de coûts, leurs tarifs ;
  • Leur stratégie marketing.

Vous pourrez ensuite définir clairement ce qui différencie votre offre : en quoi répondez-vous au problème de votre cible différemment ? Qu’est-ce qui rend votre service plus avantageux ?

 

5. Le marketing et l’acquisition de clients

Pour obtenir des clients, il est crucial d’avoir une stratégie marketing déterminée avec soin. Vos recherches préalables sur le marché vous seront d’une grande aide pour la définir. La clé de votre stratégie repose dans la compréhension de vos clients et du problème que vous les aidez à résoudre. 

Ainsi, il convient de présenter vos services comme étant la solution à ce problème. Incluez cette approche dans la communication que vous faîtes sur votre activité via les différents canaux que vous choisissez : agences d'intérim, LinkedIn, site web, réseaux sociaux, entre autres.

Si l’acquisition est importante, il en va de même pour la rétention des clients. Ce dernier point est même d’autant plus crucial que souvent vos clients restent à peu près les mêmes une fois votre activité lancée. 

Afin d’être embauché à nouveau par un client ou même recommandé à l’un de leurs pairs, il convient de s’assurer de leur satisfaction de vos services. Un mot d’ordre donc : satisfaire son client

Soignez la communication, essayez d’être proactif, et pourquoi ne pas proposer un tarif avantageux aux clients réguliers ? Trouvez la stratégie qui retiendra vos clients et en attirera de nouveaux. 

 

6. Les objectifs et les échéances

Un business plan bien pensé permet d’atteindre ses objectifs. Encore faut-il en avoir défini un clairement. Pour garder son cap, il est important de se fixer des étapes à atteindre pour tendre vers son objectif. 

Ainsi, nous vous recommandons de déterminer des objectifs marketing accessibles avec vos ressources freelance. Les diviser en sous-objectifs précis et quantifiables vous permettra de les atteindre plus facilement. Par exemple : 

  • Présenter mon projet à X clients potentiels par semaine ; 
  • Apprendre une nouvelle compétence d’ici 5 semaines pour proposer un meilleur service ; 
  • Atteindre un nombre de clients supérieur à X au bout d’un mois. 

N’hésitez pas à y ajouter des échéances précises. Ces objectifs quantifiables sont plus faciles à viser et les stratégies à mettre en place sont facilement concevables. Vous évitez ainsi d’être débordé ou frustré face à un objectif principal qui vous paraîtrait trop grand.

 

7. Le business plan financier

Le business plan financier est au cœur de votre business plan pour votre activité de freelance. Il se compose d’un ensemble de tableaux financiers qui permettent de faire des projections sur l’avenir et de suivre vos entrées et dépenses mois par mois.

Dans ces projections, vous devrez prendre en compte les éléments suivants :

  • Le budget nécessaire pour subvenir à vos besoins ;
  • Le nombre de clients nécessaires pour faire un bénéfice ;
  • La manière dont vous comptez lever des fonds auprès d’investisseurs (si cela s’avère nécessaire). 

Il est important que vous gardiez un œil attentif sur vos rentrées et sorties d’argent pour prendre de bonnes décisions financières. N’hésitez pas à lire notre article dédié au bilan prévisionnel pour y voir plus clair. 

Une comptabilité détaillée est absolument nécessaire dans la gestion de votre activité de freelance. Investir dans un logiciel de trésorerie comme Fygr vous permet d’automatiser ce suivi et d’éviter les erreurs. 

Avec Fygr, vous pouvez aussi réaliser votre Excel prévisionnel de business plan financier à l’aide d’un modèle gratuit téléchargeable en ligne. Jetez un œil ici pour télécharger le vôtre.

 

New call-to-action

 

5 conseils de freelances pour faire le meilleur business plan

Comment construire un business plan pour une activité de freelance - (2)La nécessité de se spécialiser

“Le message le plus important est : spécialisez-vous ! Si vous êtes un traducteur, ne dîtes pas que vous pouvez tout traduire. Proposez une offre ciblée et spécialisée dans un secteur, vous trouverez bien plus facilement des clients.”  Marine, traductrice freelance.

En effet, un client aura toujours une demande spécifique et ne saura trop que faire de quelqu’un qui se présente comme un couteau suisse. Gardez en tête qu’un client à un problème précis et cherche la meilleure solution pour y répondre. 

 

Cherchez les mots-clés

Fonctionner en mots-clés est très important. Identifiez le type de recherche que pourrait faire un client potentiel dans sa recherche de freelance.” Jean, fondateur de start-up dans la tech.

Lors de votre étude de marché, il est important d’identifier ces mots clés pour bien formuler votre offre et être le plus attractif possible. En quelques clics, votre client doit pouvoir vous trouver.

 

Le cœur du business plan, c’est le client

“L’élément clé d’un bon business plan pour un freelance, c’est le client. Entretenir de bonnes relations avec vos clients est le plus important. Prenez du temps pour comprendre leurs besoins et soyez irréprochables et professionnels dans votre approche.” Sarah, photographe.

 

Diversifier ses clients

“N’arrêtez jamais de chercher des clients. Mon conseil pour votre business plan, c’est de prévoir qu’aucun client ne constitue plus de 20 % de vos revenus. Ainsi, vous vous assurez contre une éventuelle fin de contrat trop néfaste pour votre activité.” Raphaël, consultant en communication digitale.

Effectivement, si le statut de freelance offre une grande flexibilité, il engage assez peu dans la durée. Pour parer à toutes les éventualités, conservez un portefeuille de clients assez diversifié.

 

Faire valoir les retours de vos clients

“Une fois un plan bien rodé, faites fructifier les bons retours que vos clients peuvent vous laisser. Ne négligez pas les sites Internet sur lesquels ils peuvent vous laisser un commentaire : c’est une bonne marque de reconnaissance et cela amène la confiance de vos autres clients potentiels.” Samir, gestionnaire de patrimoine.

C’est ainsi que vous construirez votre notoriété et que vous gagnerez en légitimité. Valorisez donc comme il se doit les retours que l’on vous fait.

 

Et si vous déléguiez la création de votre business plan ?

En commençant son activité de freelance, il est possible que l’on se sente un peu perdu(e). Afin de vous assurer un plan structuré et bien conçu, vous avez la possibilité de vous faire accompagner par Fygr dans la conception de votre business plan

Les tarifs et la durée de la mission s’adaptent à vos besoins : le business plan d’une activité freelance doit être fait entièrement sur mesure. Contactez nos experts pour découvrir le fonctionnement de la plateforme Fygr et sur nos offres d’accompagnement.

 

Conclusion

Le business plan permet aux indépendants freelances de garder une vision claire sur leur activité, tout en gardant le cap sur leurs objectifs. C’est également l’occasion pour l’entrepreneur de définir avec précision son offre de service pour répondre au mieux aux besoins de ses clients.

Pour vous faire accompagner dans la conception de votre business plan, contactez nos experts Fygr et bénéficiez d’un essai gratuit et sans engagement !ESSAI GRATUIT

💌 hello@fygr.io

📞 01 76 50 33 88