Plan de trésorerie : diagnostic et conseils de gestion.

Le plan de trésorerie est un élément essentiel du business plan financier d’une entreprise. Il permet d’anticiper et donc de mieux gérer les décalages entre les entrées et les sorties de fonds d’une entreprise. 

Construire son plan de trésorerie, c’est s’assurer de la viabilité de son activité sur les prochains mois, et donc garantir sa pérennité !

Sommaire

1. Qu’est-ce qu’un plan de trésorerie

Un plan de trésorerie est un document permettant d’identifier et de prévoir tous les encaissements et décaissements d’une entreprise sur sa première année, en les ventilant par mois. On parle d’encaissements et de décaissements prévisibles. 

Chaque entrée ou sortie de fonds doit être inscrite (en TTC) dans la colonne du mois où elle doit normalement se produire.

 

New call-to-action 

2. Quels sont les éléments constitutifs d’un plan de trésorerie ? 

Le plan de trésorerie récapitule et compare mensuellement tous les encaissements et décaissements de l’entreprise. Il permet de mettre en évidence un solde mensuel de trésorerie et de calculer un solde cumulé de la situation de trésorerie de l’entreprise. Il décompose donc chaque mois les encaissements et décaissements.

Plan de trésorerie _ diagnostic et conseils de gestion (2)

📌 N’hésitez pas à utiliser les ressources mises à disposition sur le site de BPI France, qui accompagne les start-up françaises ! 

 

3. Comment et pourquoi analyser la trésorerie de l’entreprise ? 

Le tableau de trésorerie permet à l’entreprise de connaître immédiatement son solde de trésorerie du mois et le solde cumulé d’un mois à l’autre. Il permet donc de s’assurer que les liquidités disponibles suffisent à couvrir les dépenses à venir. 

Le tableau permet surtout d’anticiper un solde négatif et trouver la solution pour combler ce déficit avant le démarrage de l’entreprise. En effet, si le plan de trésorerie fait apparaître un solde négatif, il est impératif de modifier sa stratégie pour éviter de démarrer son activité en courant le risque d’avoir une crise de trésorerie imminente. 

Le plan de trésorerie permet donc d’avoir une vision claire de son activité, de prévenir des risques. Ce document est donc une base importante de la définition de la stratégie de l’entreprise et de sa gestion des risques. Il permet aussi de communiquer entre les différentes parties prenantes de l’entreprise et d’envisager sa croissance.

📌 Pour en savoir plus, découvrez notre article sur la manière dont vous pouvez faire un plan de trésorerie.

 

4. Comment interpréter le plan de trésorerie ? 

Lorsque l’on cherche à interpréter un plan de trésorerie, il faut à la fois prêter attention aux postes de recettes et de dépenses à un mois donné et interpréter le tableau de manière dynamique

  • La décomposition des encaissements permet de bien identifier les postes de recettes qui viennent augmenter la trésorerie et prendre des décisions stratégiques en conséquence. De même, interpréter les dépenses poste par poste est un bon moyen d’identifier les coûts les plus importants de l’entreprise dans ses premiers mois et d’adapter son business model. 

  • En cherchant à prévoir l’évolution de la trésorerie dans les premiers mois d’exploitation, le plan de trésorerie met en lumière les périodes cruciales pour la vie de l’entreprise. Un grand nombre d’entreprises disparaissent dans leurs trois premières années d’existence, et les disparitions la première année sont très souvent dues à des problèmes de trésorerie. Prévoir les difficultés de trésorerie c’est augmenter les chances de survie de son entreprise

  • Le plan de trésorerie permet de caractériser les risques inhérents à l’activité d’une entreprise, d’évaluer leur impact financier et donc de les réduire. Il peut par exemple aider à anticiper la saisonnalité d’une activité. C’est aussi un outil crucial dans le cadre de décalages entre les délais de paiement accordés par les fournisseurs (décaissements) et ceux accordés aux clients (encaissements). 

  • Un solde de trésorerie négatif relève logiquement soit de trop faibles encaissements, soit de décaissements trop importants. En analysant les différents postes, on peut prendre des décisions stratégiques pour réduire le déficit et l’anticiper en amont en s’intéressant au solde cumulé.
     
  • Interpréter le plan de trésorerie de manière dynamique permet de voir l’évolution des soldes cumulés sur la première année, selon le scénario d’activité conjecturé.

ACCÉDER AU MODÈLE

 

5. Plan de trésorerie : nos conseils de gestion !

Voici quelques bonnes pratiques afin d’exploiter au mieux votre plan de trésorerie. 

  • Un plan de trésorerie prévisionnelle digne de ce nom doit être actualisé régulièrement ! Garantir sa mise à jour régulière, c’est assurer la pertinence des stratégies qui découlent de son analyse. Il s’agit donc d’opter pour un modèle ergonomique pour le manipuler régulièrement. 
  • Chaque entreprise a son plan de trésorerie, qui doit prendre en compte les spécificités de son marché et de son entreprise.
  • Un plan de trésorerie prévisionnel doit être réaliste afin de construire des prévisions réalisables. Il en va à la fois de la crédibilité de l’entreprise face aux éventuels investisseurs, mais aussi de la bonne anticipation de sa trésorerie. 

 

6. Pourquoi utiliser Fygr pour constituer le meilleur plan de trésorerie ? 

Notre modèle Excel gratuit vous permet de construire votre plan de trésorerie prévisionnel par catégorie à l’aide de vos flux bancaires. Tout est facilité ! 

Renseigner un plan de trésorerie régulièrement et avec précision est assez chronophage. 

  • Il s’agit de renseigner votre chiffre d’affaires prévisionnel TTC, vos apports en capital et en compte courant ainsi que des produits financiers, subventions et remboursements d’impôts pour les encaissements. 
  • De même, vous devrez comptabiliser les achats TTC, les frais généraux TTC, les investissements, les salaires, les impôts et taxes, les charges financières, les réductions de capital et les reprises d’apports en compte courant pour les décaissements.  

Si vous souhaitez utiliser un outil automatisé qui vous aidera à mettre tout cela en place plus facilement, créez votre compte d'essai sur Fygr.

Grâce à Fygr, il vous suffit de :

  1. Reporter vos flux financiers et bancaires historiques
  2. Définir une arborescence personnalisée de catégories de recettes et charges,
  3. Créer vos propres prévisions,
  4. Comparer directement votre trésorerie réelle à votre trésorerie prévisionnelle. 

Maintenant que vous avez toutes les clés pour bien réaliser et exploiter le plan de trésorerie de votre entreprise, les concurrents n’ont qu’à bien se tenir ! 

Si vous souhaitez en savoir plus sur notre outil intelligent destiné à l’amélioration de vos finances, garantissant un gain de temps et de sérénité aux dirigeants d’entreprises, contactez-nous :

ESSAI GRATUIT

💌 hello@fygr.io

📞 01 76 50 33 88