Qu'est ce qu'un BFR normatif et comment le calculer ?

Le BFR normatif peut se déduire à partir du besoin en fonds de roulement, un indicateur financier qui doit être suivi pour analyser l'état de la trésorerie et des besoins de financement à court terme. La notion de BFR normatif permet d’aller un cran plus loin en termes de précision : sa compréhension et sa maîtrise peuvent influencer directement la pérennité de toutes les entreprises. Voici des informations utiles sur le BFR normatif, son calcul et son interprétation.

New call-to-action

Sommaire

 

1. Qu'est-ce que le BFR normatif ?

Une entreprise proposant des produits ou des services sur le marché doit pouvoir évaluer son besoin en fonds de roulement, autrement dit, le niveau de ressources financières nécessaire pour le financement de son cycle d'exploitation. Le BFR se compose de trois principaux éléments que sont : les stocks, les créances et les dettes fournisseurs. 

Le besoin en fonds de roulement normatif d'une entreprise permet de quantifier l'ensemble de ses besoins nécessaires pour le financement des cycles d’exploitation à venir. Le BFR normatif possède ainsi une fonction prévisionnelle, à la différence du BFR qui est calculé à titre rétroactif à partir des éléments visibles sur le bilan (créances clients, stocks, dettes fournisseurs et dettes fiscales et sociales). Le BFR normatif se calcule en se basant sur les chiffres moyens de chacun des éléments constitutifs du fonds de roulement.


BFR normatif

ESSAI GRATUIT

 

2. Calcul du BFR normatif

Avant de calculer le BFR normatif, il faudra déterminer pour chacun des postes du BFR d'exploitation (BFRE), le niveau normatif afin de les projeter de manière crédible. Par exemple, on détermine le niveau normatif de stocks qu’il est pertinent de projeter dans le temps dans le cadre d’un exercice de calcul du BFR à prévoir. 

Une fois le niveau normatif de chacun des indicateurs constitutifs du BFR déterminé, il est ensuite très simple de calculer le montant de BFR normatif, en repartant de la formule de calcul classique du BFRE. 

3. BFR et BFR normatif, quelle différence ?

Dans la gestion financière d'une entreprise, le BFRE figure parmi les notions les plus importantes. Son calcul permet d’assurer l'équilibre financier et la bonne gestion de trésorerie dans le temps. C'est un indicateur qui permet de mesurer le besoin en trésorerie sur une période donnée, étant donné les décalages qui existent entre les délais d'encaissements des crédits accordés aux clients, le délai de rotation des marchandises en stock et les délais d'encaissements du fournisseur. Pour rappel le BFRE se base sur le bilan comptable en fin d'exercice, avec la formule de calcul suivante : 

BFRE = Stocks + créances d'exploitation – dettes d'exploitation.

Lorsque le BFRE est positif, cela exprime un besoin en trésorerie de l'entreprise. Cela arrive très souvent, par exemple lorsque les délais de paiement des clients sont plus longs que les délais obtenus auprès du fournisseur, et / ou que les niveaux de stocks sont importants. Un BFRE négatif indique la disponibilité d'une ressource que l'entreprise peut utiliser pour financer elle-même son cycle d’exploitation.

Cependant, le fait que le BFRE soit calculé avec des données bilancielles passées ne permet pas forcément de bien anticiper. L'introduction du BFR normatif s’explique donc par la volonté des experts-comptables et analystes financiers de prévoir les montants de BFR futurs, afin de ne pas se laisser surprendre. Son calcul permet de mesurer l'impact de l'évolution de chaque poste sur le besoin en trésorerie. Souvent exprimé en nombre de jours de chiffre d’affaires, le BFR normatif offre donc la possibilité de se comparer avec les normes selon le secteur, mais également de faire des prévisions.

BFR normatif

ESSAI GRATUIT

 

4. Comment interpréter le résultat d'un BFR normatif ?

Le BFR normatif vient en complément au BFRE pour une meilleure analyse. Il permet de maîtriser les postes qui ont le plus d'impact sur le besoin en fonds de roulement afin de réaliser des prévisions financières précises et pertinentes. Le principal avantage du BFR normatif est donc de rendre possible l'évaluation des besoins futurs de l'exploitation selon les prévisions de chiffre d'affaires. C'est donc un outil très pertinent pour gérer de façon saine la croissance de la société, en n’oubliant pas de prendre en compte les potentiels besoins de trésorerie pour financer le cycle d’exploitation.

Le BFR normatif doit également être analysé en détails afin d'identifier les principales composantes qui sont liées à l'activité et à l'organisation de la société. On pourra ainsi prioriser des plans d'action sur les postes les plus importants. Après cette analyse, une entreprise peut par exemple décider de concentrer ses efforts sur l’accélération du recouvrement des créances clients, alors que d'autres doivent plutôt rationaliser leur processus d'approvisionnement pour réduire les stocks.

Le BFR normatif est un outil ayant une fonction prévisionnelle, à la différence du BFRE, qui fonctionne plutôt de façon rétroactive. Exprimé en nombre de jours de chiffre d'affaires, l'indicateur se focalise sur les données métiers pour faciliter l'analyse du BFR. Lorsque les résultats ne correspondent pas aux objectifs, les dirigeants peuvent mettre en place différentes actions comme la réduction du délai de recouvrement, l'augmentation des délais de paiement des fournisseurs ou encore l'accélération de la rotation des marchandises stockées.

Vous voulez rejoindre les heureux utilisateurs de Fygr ? Rien de plus simple : créez votre compte, et bénéficiez d’une période d’essai gratuite et sans engagement de 7 jours :

ESSAI GRATUIT

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur notre outil intelligent destiné à l’amélioration de vos finances, garantissant un gain de temps et de sérénité aux dirigeants d’entreprises, contactez nous :

💌 hello@fygr.io

📞 01 76 50 33 88