Trésorerie d’entreprise : nos réponses à vos questions

La trésorerie d’entreprise suscite de nombreuses questions chez les dirigeants. Chaque jour, lorsque nous échangeons avec vous, nous voyons que certains points restent obscurs. Que vous êtes inquiets, ou perdus. Entre la comptabilité, les comptes bancaires, le besoin en fonds de roulement… Il y a de quoi avoir la tête qui tourne 😵.

Pourtant, la trésorerie est un élément essentiel au sein des différents états financiers

Face à toutes ces interrogations, nous prenons le temps de vous donner des réponses claires et rassurantes. Et nous pensons que ces réponses méritent d’être posées noir sur blanc dans un article, pour profiter au plus grand nombre.

Vous ne trouverez pas ici de théorie financière ou de concept complexe. Mais des réponses concrètes aux questions que vous vous posez sûrement.

Sommaire

ESSAI GRATUIT

 

C’est quoi la trésorerie d’entreprise ?

La trésorerie d’entreprise, c’est l’ensemble des disponibilités financières d’une société. C’est le cash présent à un instant T :

  • Sur les comptes bancaires ;
  • Dans les caisses ;
  • Dans des valeurs mobilières de placement.

Les comptes bancaires sont créés et tenus par des établissements financiers (les banques) pour leurs clients. Ils permettent de stocker et de faire transiter l’argent gagné et dépensé par l’entreprise. Celles-ci disposent souvent de plusieurs comptes bancaires, en fonction de leur gestion (un compte pour une unité commerciale, pour un secteur géographique, etc.). Ces comptes peuvent être ouverts dans des établissements financiers différents.

Les caisses sont utilisées principalement dans le commerce. Elles permettent de stocker l’argent issu des ventes physiques. Et d’échanger de la monnaie lorsque les clients ne disposent pas de la somme exacte pour effectuer leurs achats. Les caisses font l’objet de remises auprès des banques : le commerçant se rend à sa banque de proximité et fait un dépôt. L’argent transite alors sur le compte bancaire correspondant.

Les valeurs mobilières sont des placements effectués par l’entreprise. Comme un particulier peut placer son épargne ou investir dans des produits financiers, les entreprises peuvent détenir des valeurs mobilières (VMP) : titres de participation dans d’autres sociétés, OPCVM, etc.

 

New call-to-action

 

 

1. Comment calcule-t-on la trésorerie d’entreprise ?

La trésorerie d’entreprise peut-être positive ou négative.

Si l’ensemble des comptes bancaires, des caisses et des VMP donne un montant supérieur à zéro, alors la trésorerie est positive. Par contre, une entreprise peut être à découvert. Dans ce cas, sa trésorerie sera négative. En comptabilité, la trésorerie négative est enregistrée en concours bancaires courants, qui regroupent des instruments financiers tels que le découvert ou les avances de trésorerie à court terme. La différence entre la trésorerie positive et la trésorerie négative est la trésorerie nette.

La trésorerie varie chaque jour, en fonction des entrées et des sorties sur les différents comptes. Ainsi, une trésorerie fortement positive à un instant, peut se retrouver négative dans l’heure qui suit.

Prenons l’exemple d’une TPE qui dispose le lundi 1er janvier de 10 000 € de trésorerie positive. Le lendemain, elle peut :

  • Encaisser 1 000 € de chiffre d’affaires ;
  • Décaisser 8 000 € de salaires ;
  • Être prélevée de 2 000 € pour le paiement d’un fournisseur ; 
  • Et de 2 000 € pour les impôts. 

Au final, l’entreprise se retrouve dans le rouge, pour – 1 000 €.

D’où la nécessité de tenir un suivi de trésorerie régulier et rigoureux.


ESSAI GRATUIT

calcul de la trésorerie d'entreprise
 
    

2. Quel est le rôle de la trésorerie d’entreprise ?

Le rôle de la trésorerie est de permettre à une entreprise de financer son activité courante. Ces disponibilités servent à payer les dépenses nécessaires à l’entreprise pour :

  • Concevoir son offre : matières premières, marchandises, sous-traitance ;
  • Payer ses partenaires : salariés, fournisseurs, prestataires, Etat, etc. ;
  • Régler des dépenses exceptionnelles : sinistres ou contentieux par exemple.

D’un point de vue financier, les investissements de l’entreprise sont en grande partie financés par les apporteurs de capitaux : actionnaires, associés, subventions publiques, établissements bancaires. La trésorerie a également pour rôle de rémunérer ces apporteurs de capitaux (dividendes, intérêts) et de rembourser les dettes (échéances d’emprunts, parts sociales ou actions) qui ont permis d’investir dans l’actif (immobilisations et stocks principalement).

Toutes ces dépenses sont financées par les excédents de trésorerie issus de l’activité : les ventes. Certaines entrées de trésorerie exceptionnelles (comme une indemnité d’assurance, un crédit d’impôt, la vente d’un matériel ou d’un immeuble) peuvent également alimenter la trésorerie positivement.

Pour résumer, si l’on devait arrêter l’activité d’une entreprise à un instant T : encaisser toutes les ventes et décaisser tous les coûts, la trésorerie serait l’excédent – ou le déficit – résultant de toutes ces opérations. Elle a pour rôle de financer l’activité et de couvrir le décalage issu des cycles productifs et commerciaux, dont on vous parle dans notre article sur le BFR.

ESSAI GRATUIT

rôle de la trésorerie d'entreprise
 

3. Où trouver la trésorerie dans un bilan ?

La trésorerie d’une entreprise se trouve dans les comptes de classe 5 du bilan, à l’actif et au passif. Nous avons vu un peu plus haut que la trésorerie se calcule par différence entre :

  • La trésorerie active : banques + caisses + VMP ; 
  • La trésorerie passive : concours bancaires courants.

Vous trouverez donc en bas de l’actif du bilan, les comptes de trésorerie suivants :

  • 50 : les VMP ; 
  • 512 : les banques, établissements financiers et assimilés ;
  • 53 : les caisses.

Et en bas du passif, les comptes de trésorerie suivants :

  • 519 : concours bancaires courants ;
  • 52 : instruments de trésorerie.
Illustrations CR & Bilan - Fygr

 

ESSAI GRATUIT

 

La trésorerie est un sujet primordial pour les dirigeants et la santé des entreprises. Si vous avez des doutes ou d’autres questions à propos de ce sujet, n’hésitez pas à consulter les autres articles de notre blog ou contacter un des membres de notre équipe.

💌 hello@fygr.io

📞 01 76 50 33 88